Dire «NON» d'une manière plus gracieuse

26/03/2020

Dites-vous toujours oui alors que vous voulez dire non parce que vous ne voulez pas froisser les autres ? Mettez-vous les autres avant vous d'une manière qui peut vous nuire émotionnellement ? 

Parfois, vous voulez vraiment dire non, mais vous n'osez pas. Un collègue vous demande de l'aide pour un projet; un ami vous demande de l'aide pour déplacer des meubles; on vous demande de dîner avec un ami. Vous dites oui car vous avez peur de la réaction de l'autre à votre refus.

Vouloir être aimé est naturel. Et il n'y a rien de mal à cela, mais si vous compromettez votre bien-être, qui vous êtes et ce qui vous rend heureux, il est temps de prendre du recul.

Il y a une croyance commune que dire non à quelqu'un (même si vous êtes trop occupé, super stressé ou désintéressé) vous rend égoïste. Ce n'est pas vrai. Dire non est tout aussi important que dire oui. La différence est d'être fidèle à soi-même (car qui veut un faux ami, de toute façon?)

Si vous savez que vous devez commencer à ne pas en dire plus, mais que vous vous inquiétez de la façon dont les autres peuvent vous percevoir, n'ayez crainte. Il y a un art à dire non, rempli de respect et de facilité.

Entraînez-vous à dire «non»

Vous n'avez jamais besoin d'une bonne raison pour dire non, mais si le dire vous gêne, il est utile de vous y préparer par la pratique.

Pensez à des situations passées, puis expérimentez des manières polies de dire "non",  dites-le à voix haute afin que lorsque le moment sera venu, vous serez à l'aise avec les mots."

Essayer de dire par exemple «Cela semble être une très bonne cause, mais je n'ai pas le temps de m'y consacrer», Ou "C'est tellement gentil de votre part de penser à moi, mais je ne peux rien faire pour le moment."

Montrez votre appréciation

L'une des craintes de dire non est d'offenser la personne qui demande votre aide ou votre présence.  Vous pourriez répondre: «J'apprécie que vous pensiez à moi, mais je ne peux pas aujourd'hui», peut donner le ton de votre déni d'une manière beaucoup plus aimante que de simplement dire «Non, je ne peux pas».

Soyez clair

Bien qu'il y ait certainement des moments où nous ne sommes pas sûrs de notre engagement envers quelque chose, dire "peut-être" alors  que nous voulons dire non est une façon malsaine de s'exprimer.  Leur donner de l'espoir lorsque vous savez que vous n'allez pas donner suite à leur demande n'est pas correct pour l'autre personne. Pour éviter cela, dites non immédiatement. Vous pouvez le faire poliment en disant «Merci, mais je vais devoir refuser.»

Proposer une alternative

Si quelqu'un vous demande de l'aider dans un projet, mais que vous n'avez pas le temps, suggérez lui quelqu'un d'autre que vous connaissez qui pourra peut-être l'aider. Vous pouvez dire: "Mon emploi du temps est saturé, mais j'ai une connaissance qui serait parfaite pour ça!"

Donnez une explication (si nécessaire)

Ce n'est que si vous pensez que cela est vraiment nécessaire que vous devez expliquer votre refus car les explications sont souvent perçues comme de fausses excuses. Mentir n'est jamais la solution. Donc, si vous ne voulez tout simplement pas, dites simplement non. Si vous tenez à informer l'autre personne que la SEULE raison pour laquelle vous avez à dire non est parce que vous avez un engagement préalable, n'hésitez pas à l'informer de cet événement, mais soyez bref. 


Voici 5 manières de dire "non" sans nuire à son interlocuteur tout en gardant son respect et son intégrité.

source : https://www.collective-evolution.com/2019/12/20/5-easy-ways-to-say-no-in-a-more-graceful-manner/